Création d’un Groupement de Coopération Sanitaire (G.C.S.)

Un site utilisant Réseau AP-HP

Hôpitaux Universitaires Henri Mondor

Création d’un Groupement de Coopération Sanitaire (G.C.S.)

Le 4 juillet 2012 a été signée la convention constitutive du Groupement de Coopération Sanitaire entre le Centre Hospitalier Intercommunal de Créteil (CHIC) et l’Assistance Publique Hôpitaux de Paris (AP-HP).

Les directions et communautés médicales des deux établissements ont accueilli à cette occasion, en présence de la directrice générale et du président de la CME de l’AP-HP, le directeur général de l’ARS Ile de France, le Délégué Territorial du Val de Marne, et de nombreux représentants de la conférence de territoire du Val de Marne, ainsi que des élus, dont le maire de Créteil. Ariane MALLAT, présidente de la CMEL du GH MONDOR, Hervé HAGEGE, président de la CME du CHIC, Marie-Noëlle GERAIN BREUZARD, directrice du CHIC, Mireille FAUGERE, directrice générale de l’APHP, ont pu exprimer leur satisfaction de voir aboutir une telle coopération, témoin de l’implication des deux communautés hospitalières pour structurer l’offre de soins sur le territoire entre deux hôpitaux AP-HP et non AP-HP, disposant chacun d’activités de recours universitaires et d’activités de proximité. Claude EVIN, directeur général de l’ARS Ile de France, a souligné le travail accompli depuis de nombreuses années entre les deux établissements et s’est félicité de cette coopération emblématique, soutenue par l’ARS.

Laurent CATHALA, maire de Créteil, a rappelé l’importance de la dimension territoriale revêtue par une telle coopération, traduisant la recherche d’un équilibre structuré de l’offre de soins sur le secteur géographique cristolien. La convention constitutive du GCS fi xe les axes de coopération aujourd’hui existants, comme les antennes (pneumologie, ORL, ophtalmologie, cardiologie), la chirurgie ambulatoire, l’activité d’urologie, la fédération médicale inter hospitalière et universitaire de chirurgie digestive et viscérale. Elle offre aussi un cadre pour approfondir les relations et développer les partenariats dans des domaines tels que l’aval des urgences, les filières gériatriques, la cancérologie, les plateaux techniques de biologie et d’imagerie. Cette base juridique, confirmée par l’arrêté produit par l’ARS Ile de France à l’issue de cette séance de signature, s’ensuivra dans les semaines prochaines de la tenue de la première Assemblée Générale du GCS, qui sera en charge de mettre en œuvre et de suivre ces axes de coopération.

Sabrina LOPEZ
Directrice de la Stratégie Médicale
GH Henri Mondor

Votre avis est important pour l’AP-HP
Nous souhaiterions recueillir votre avis sur les sites internet de l’AP-HP.

Cette enquête ne prendra que 3 minutes.