Les Réseaux de santé et partenariats

Le groupe hospitalier universitaire Henri Mondor mène une politique active de collaboration et de coopération avec les autres centres hospitaliers publics environnants, le Centre Hospitalier Intercommunal de Créteil (CHIC), le Centre Hospitalier Intercommunal de Villeneuve St Georges (CHIV), le Centre Hospitalier du Sud Francilien (CHSF) à Evry – Corbeil.
L’offre de proximité gériatrique est assurée par les 3 établissements gériatriques du GHU, Emile-Roux, Joffre-Dupuytren et Georges-Clemenceau qui couvrent une filière gériatrique de près de 2000 lits constituant l’un des plus gros ensemble d’accueil de la personne âgée en France.

La filière gériatrique
constitue un ensemble de structures de soins, d’hébergement, de réseaux qui couvre la totalité des parcours possibles du patient âgé adaptés à ses besoins.

C’est une modalité d’organisation des soins gériatriques fonctionnant par territoire de santé de proximité autour d’établissements supports.

Ses missions sont d’organiser au mieux le parcours médical mais aussi médico-social du patient âgé et apporter ainsi les soins les plus adaptés et les plus efficients aux patients qui relèvent de la filière.

Les hôpitaux du groupe hospitalier sont établissements supports de 2 filières gériatriques hospitalières qui couvrent au total 22 communes situées dans le Val-de-Marne (94) et L’Essonne (91).

GH ALBERT CHENEVIER / HENRI MONDOR

  • Le groupe hospitalier Chenevier/Mondor (Créteil 94 000) est un établissement support de la filière Créteil 1 qui couvre 4 communes du Val-de-Marne : Créteil, Sant-Maur, Boissy-St-Léger et Maisons-Alfort.

Les établissements sanitaires membres de cette filière

Hôpital national de Saint-Maurice (94 410)
Centre Hospitalier Intercommunal de Crétei
l (94 000)
Hôpital Emile-Roux
(Limeil-Brévannes 94 450)

 

HOPITAL EMILE-ROUX
2 établissement supports pour une filière gériatrique unique :

Une filière qui couvre 18 communes :

  • 10 dans l’Essonne : Boussy Saint Antoine, Brunoy, Crosne, Draveil, Epinay sous Senart, Montgeron, Quincy sous Senart, Varennes Jarcy, Vigneux/Seine, Yerres.
  • 8 dans le Val-de-Marne : Ablon, Limeil-Brévannes, Mandres Les Roses, Périgny, Valenton, Villecresnes, Villeneuve Le Roi, Villeneuve St Georges.
Les établissements sanitaires membres

Les EHPAD ayant passé convention dans le cadre de cette filière

  • Résidence Santé Harmonie
    (Boissy-Saint-Léger 94470)
  • Résidence Asphodia (Yerres 91330)
  • Résidence Les Pastoureaux (Valenton 94460)
  • L’Aubergerie du 3ème âge » (Quincy/Sénart 91480)
  • Eleusis Avon (Avon 77210)
  • Les Jardins de Neptune – Les Saules (La Varenne 94210)
  • Les Cèdres (Sucy en Brie 94 370)


Les réseaux Ville/Hôpital
Les réseaux gérontologiques

 
Ces réseaux regroupent des professionnels de santé libéraux médicaux et paramédicaux, des hôpitaux, des cliniques, des services de soins infirmiers à domicile (SSIAD), des travailleurs sociaux et des associations d’aide à domicile. Ces intervenants coordonnent leurs actions afin d’apporter une prise en charge globale et une réponse adaptée aux besoins des personnes âgées dépendantes favorisant ainsi leur maintien à domicile.

Les hôpitaux du groupe hospitalier Henri Mondor interviennent dans 2 réseaux de santé gérontologiques

  • Le réseau de santé géronto 4 (RSG 4)
    RSG 4 couvre les secteurs gérontologiques 3 et 4 du Val de Marne et 2 communes du secteur 8
    RSG4 travaille en collaboration avec le Centre Local d’Information et de Coordination du secteur gérontologique 3 du Val de Marne CLIC 3 et le CLIC 4


Le réseau Roc Est 94

Le réseau Roc Est 94 regroupe des professionnels de santé volontaires qui s’engagent à garantir à toute personne atteinte de cancer une prise en charge de qualité à proximité de son domicile. Il facilite la communication et le partage d’information entre les différents intervenants.

Nous procédons, à la demande des patients ou des professionnels,  à une évaluation globale à domicile des besoins (évaluation nutritionnelle et de la douleur) et assurons la coordination entre les professionnels de la ville et de l’hôpital, pour ainsi leurs proposer :

–  Un soutien psychologique: pour faire face aux moments difficiles comme l’annonce, le vécu des traitements, la vie quotidienne avec le cancer. Ce soutien peut se faire au cabinet du psychologue ou à domicile.

– Un accompagnement diététique: pour apporter des conseils nutritionnels, ainsi que pour prévenir de la manière la plus efficace les possibles modifications de poids. Une diététicienne peut apporter ses conseils dans son cabinet ou à domicile.

– Un accompagnement socio-esthétique:  pour offrir aux patients la possibilité de bénéficier de soins esthétiques spécifiques, d’une écoute active non médicalisée, de conseils personnalisés pour pallier aux effets secondaires des traitements.

Le site du Réseau ROC EST 94

 

 SINDEFI-SEP

Le réseau sclérose en plaques et maladies inflammatoires du système nerveux Ile de France (SINDEFI-SEP) est financé par le FIR (Fonds d’Intervention Régional) géré par l’Agence Régionale de Santé d’Ile de France.

Cette initiative, conjointe aux neurologues libéraux et hospitaliers (établissements universitaires et généraux), est née du constat d’un besoin de communication autour du patient visant l’amélioration de la qualité et de l’accessibilité aux soins. Ce besoin est réel, particulièrement pour la sclérose en plaques et les maladies inflammatoires du système nerveux (autres maladies du système nerveux central et neuropathies périphériques dysimmunitaires).

Le réseau SINDEFI-SEP fait communiquer, autour d’une charte commune, les neurologues (tous modes d’exercice confondus) et les autres acteurs médicaux, para-médicaux et sociaux en Ile de France intervenant dans le parcours de santé des patients.

Le Réseau assure une permanence téléphonique de 9h à 18h qui peut être étendue.

Il permet également de répondre aux questions des professionnels de santé en facilitant la prise en charge des patients.

Le site SINDEFI-SEP