L’IRM 3T installé pour le pôle Fonction-Image-Thérapeutique

L’IRM 3T installé pour le pôle Fonction-Image-Thérapeutique

Les Hôpitaux Universitaires Henri Mondor viennent de se doter d’un troisième (IRM) Imageur par Résonance Magnétique qui sera la seconde IRM 3 Tesla installée pour le pôle Fonction-Image-Thérapeutique. L’imagerie par résonance magnétique utilise les propriétés magnétiques des tissus et non des rayons X comme le scanner.
Le doublement de puissance du champ magnétique par rapport aux machines à 1.5 Teslas améliore la résolution des images, mais accroit les contraintes techniques. C’est tout d’abord un investissement important réalisé par notre groupe hospitalier avec une opération de 1 028 121 € en travaux et 2 177 000 € en équipements. Des travaux complexes compte tenu du poids de l’équipement et de la puissance de son champ.

01Les travaux ont consisté à :
} Renforcer le plancher de la pièce qui accueille la machine (10 tonnes de surcharge sur 30 m²).
} Mettre en oeuvre d’une cage de Faraday pour garantir l’isolement des ondes de radiofréquence
} Doubler la pièce avec des plaques de plomb pour rapprocher les lignes de champ au plus près de l’aimant (blindage de champ magnétique)
} Découper le toit pour permettre la livraison de la machine.
} Créer d’un local technique en toiture-terrasse

Cet IRM est installé dans la continuité du service d’imagerie à l’entresol 1 en miroir d’un autre équipement IRM 1,5 Tesla de la même marque. Cette disposition au-delà de l’ergonomie de fonctionnement permet en un lieu unique une optimisation de la prise en charge des patients en disposant de l’ensemble de l’offre d’imagerie en IRM.

Il s’agit d’une acquisition supplémentaire de matériel, visant à améliorer la prise en charge des patients consultants, avec un objectif d’activité externe.
Cet équipement permet la prise en charge des patients hospitalisés en cas d’indisponibilité des autres matériels.
Le choix du matériel s’est porté sur l’IRM SKYRA de la société Siemens, appareil 3 tesla haut de gamme équipé d’un tunnel de diamètre 70 cm ce qui permet aux patients de se sentir plus confortablement installés. La salle d’examens a également été équipée de toutes les innovations en matière de protection contre l’intrusion de métaux, d’éclairage avec un plafond skyview rétro éclairé, un éclairage d’ambiance basé sur la technologie LED et une image imprimée sur un mur intérieur de la cage de Faraday. Ce qui rend l’environnement d’examens confortable pour les patients.

02Cet appareil haut de gamme, doté de jusqu’à 204 éléments d’antenne et jusqu’à 128 canaux de réception, permet la réalisation d’activités de recherche et de soins conjoints en oncologie et hématologie fonctionnelle corps entier, en digestif et hépato biliaire, en cardiologie et en neuroradiologie.
Grâce à un contrat de partenariat contracté entre la société Siemens et les équipes des Pr Alain RAHMOUNI pour la radiologie générale et Pr Jérôme HODEL pour la neuroradiologie cette machine a été équipée des dernières innovations en matière de séquences, d’antennes et de logiciels qui vont permettre le développement des activités de recherche des HUHM, tant en terme de publications que de communications et collaborations scientifiques.

Nicolas VILLAUME
Ingénieur – Responsable Biomédical
Henri Mondor

03 04