NOUVELLE ORGANISATION DE LA PERMANENCE DES SOINS EN DERMATOLOGIE

Un site utilisant Réseau AP-HP

Hôpitaux Universitaires Henri Mondor

NOUVELLE ORGANISATION DE LA PERMANENCE DES SOINS EN DERMATOLOGIE

NOUVELLE ORGANISATION DE LA PERMANENCE DES SOINS EN DERMATOLOGIE

A partir du 16 juillet 2018

Les urgences graves en dermatologie sont rares et nécessitent une prise en charge spécialisée rapide au sein de filière de soins spécifiques. La diminution de l’offre de soin en ville associée à la diminution du nombre de dermatologues libéraux et à l’augmentation des délais de consultations ont contribué à faire exploser le nombre de patients ayant recours aux consultations non programmées et urgentes en dermatologie à l’hôpital Henri Mondor-Créteil, AP-HP (>20000 passages en 2017).

Le service de dermatologie dès le 1er juillet réorganise ses consultations autour d’une permanence des soins dermatologiques accessible aux patients sans rendez-vous uniquement du lundi au vendredi de 8h30-16h45 et 8h30-12h45 le week-end et en dehors de ces horaires d’une garde assurée par un dermatologue accessible pour tous les services d’urgences ou les acteurs de la permanence des soins en ville qui requièrent un avis ou une prise en charge spécialisée en Ile-de-France.

Cette nouvelle organisation s’appuie sur le déploiement du programme de télémédecine TELDERM permettant le diagnostic et la prise en charge à distance de pathologies dermatologiques. Ce programme innovant permet une adaptation de la prise en charge des patients à proximité de leur lieu de consultation en évitant les déplacements inutiles tout en organisant mieux les filières de soins des maladies les plus graves. Cette organisation permet la mise en place de consultations rapides programmées d’accès facilité pour les patients nécessitant des soins primaires.

L’accessibilité aux soins dermatologiques est un enjeu majeur en ville et à l’hôpital. Grâce aux outils numériques, le service de dermatologie de l’hôpital Henri-Mondor mise sur la mise en place de cette innovation organisationnelle pour être à la hauteur des enjeux qualitatifs des soins programmés et d’une permanence des soins ciblée sur les patients les plus fragiles ou atteints de maladies graves ou invalidantes de la peau.