Espace usagers hôpital Henri Mondor

Un site utilisant Réseau AP-HP

Hôpitaux Universitaires Henri Mondor

Espace usagers hôpital Henri Mondor

Espace Usagers hôpital Henri Mondor

Droits et devoirs

La vie hospitalière implique le respect des règles essentielles de la vie en collectivité telles que le respect du repos des patients, le respect mutuel entre individu, le respect du fonctionnement du service, les autorisations de sortie, etc.

Connaître les chartes et le règlement intérieur

Connaître les chartes et le règlement intérieur

La charte de la personne hospitalisée précise les droits des personnes hospitalisées dans un établissement de santé public.

Pour en savoir plus, consultez « La charte de la personne hospitalisée »

La charte des droits et libertés de la personne âgée dépendante renseigne sur les libertés, les droits relatifs à la personne âgée dépendante ainsi que sur les obligations de la société à leur égard afin de préserver leur dignité.

Pour en savoir plus, consultez « La charte des droits et libertés de la personne âgée dépendante »

La charte de bientraitance énumère 10 points fondamentaux pour assurer le respect de la personne.

Pour en savoir plus, consultez «La charte de bientraitance»

Le règlement intérieur précise les droits et devoirs de chacun. En effet, la vie hospitalière implique le respect des règles essentielles de la vie en collectivité telles que le respect du repos des patients, le respect mutuel entre individu, le respect du fonctionnement du service, les autorisations de sortie, etc.

Pour en savoir plus, consultez « Le règlement intérieur de l’APHP »

Faire connaître votre volonté

Toute personne majeure peut déclarer par écrit ses « directives anticipées » afin de faire part de ses choix concernant sa fin de vie (limitation ou arrêt des traitements en cours…) dans l’hypothèse où elle ne serait pas ou plus en mesure de les exprimer.

C’est un document essentiel pour la prise de décision médicale, ces directives anticipées permettront ainsi au médecin de connaître votre volonté.

Ces dernières peuvent être modifiées totalement voire annulées à tout moment et sans formalité.

Pour en savoir plus, consultez la brochure AP-HP « Fin de vie. Que dit la Loi ? »

– FORMULAIRE : Les directives anticipées concernant les situations de fin de vie

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez contacter le chargé des relations des usagers hmn-droits-usagers@aphp.fr ou le 01 49 81 29 92. Il pourra vous mettre en relation avec le médiateur médical ou non médical et les représentants des usagers.

Des interlocuteurs à votre écoute

Vous avez des questions ou des remarques sur l’accueil et sur les soins que vous avez reçus à l’hôpital ? Plusieurs interlocuteurs sont à votre disposition.
Si vous souhaitez des informations sur vos droits, adresser vos remerciements ou faire une réclamation : contactez le chargé des relations des usagers qui est rattaché à la direction de l’Hôpital et veille au respect des Droits du patient.

Chargé des relations avec les usagers :
hmn-droits-usagers@aphp.fr
Téléphone : 01 49 81 29 92

Vous pouvez également faire appel aux représentants des usagers, bénévoles d’une association agréée dont la nomination est validée par l’Agence Régionale de Santé depuis la loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé. Ils sont indépendants de l’hôpital. Ils représentent l’intérêt des usagers auprès des instances de l’établissement et sont à l’écoute des usagers.

Si vous rencontrez des difficultés, vous pouvez aussi demander à rencontrer un médiateur médical ou non médical ou un des représentants des usagers (RU) de l’établissement.

Médiateurs médicaux
Titulaire : Pr. Frédéric GALACTEROS
Suppléants : Pr. Xavier-Jean CHEVALIER, Pr. Jean-Paul MENNINGAUD

Médiateurs non-médicaux
Mme Hélène JANNET
Suppléante : Mme Jocelyne JOUCHTER

Représentants des usagers
M. Alain ELKOUBI : alain.elkoubi-ext@aphp.fr
Mme. Suzette FERNANDES : suzettefernandes1960@gmail.com
M. Jean-Paul LEVY : jean-paul.levy-ext@aphp.fr
M. Jean Marie RIEBERT : jean-marie.riebert-ext@aphp.fr

 

Pour votre information, il existe une commission des usagers (CDU) à laquelle participent les représentants des usagers (RU). La CDU se réunit régulièrement, examine les observations formulées par les usagers, est consultée sur les évolutions impactant les usagers, participe à la démarche Qualité de l’hôpital. Elle veille à faire entendre les avis des usagers, à faire respecter leurs droits et devoirs et à faciliter leurs démarches.

Pour toute autre question, vous pouvez également compléter le formulaire en ligne disponible ici

La recherche médicale et vos données de santé

Les informations administratives, sociales et médicales qui vous concernent, ou celles de votre enfant, sont utilisées pour réaliser des travaux de recherche afin d’améliorer la qualité des soins.

Un Entrepôt de Données de Santé (EDS) a été mis en place à l’AP-HP afin de permettre la réalisation, à partir de données recueillies pour les soins, de recherches dites non interventionnelles, d’études de faisabilité des essais cliniques et d’études de pilotage de l’activité hospitalière. Elles ne nécessitent aucune participation de votre part ou celle de votre enfant. Aucune recherche impliquant plusieurs équipes médicales n’est réalisée sans l’avis favorable du Comité Scientifique et Ethique de l’EDS de l’AP-HP.

Dans le cadre de partenariats élaborés par l’AP-HP, des résultats non individuels constitués uniquement de données agrégées (regroupant plusieurs patients) pourraient être partagés avec des partenaires externes intervenant dans la recherche.
Les découvertes issues des projets de recherche (résultats, scores, algorithmes…) peuvent faire l’objet de publications scientifiques. Elles peuvent également donner lieu à des brevets : les licences accordées sur ces brevets sont susceptibles d’être valorisées financièrement.

Vous pouvez, à tout moment et sans vous justifier, exprimer une opposition à cette utilisation des données en vous adressant au directeur de l’hôpital où vous, ou votre enfant, avez été pris en charge ou en remplissant le formulaire d’opposition électronique. Votre éventuelle opposition n’affectera en rien la qualité de la prise en charge médicale ou des soins dispensés, ni la relation avec le médecin hospitalier.

Vous pouvez consulter le portail d’information de l’EDS (Entrepôt de Données de Santé (EDS) de l’AP-HP) pour en savoir plus sur l’objectif de chaque recherche, les données utilisées, les partenariats et les modalités d’exercice de vos droits.

Désigner une personne de confiance

Durant votre séjour, il vous sera demandé si vous avez désigné une « personne de confiance ». Si vous ne l’avez pas fait, il vous sera proposé et conseillé d’en désigner une avec son accord. Elle est à distinguer de la personne à prévenir en cas d’événement(s) particulier(s) au cours de votre séjour.

Cette personne qui acceptera la mission, doit être une ressource pour vous dans l’accompagnement de votre parcours de santé et être en mesure de retraduire et d’exprimer les choix qui seraient les vôtres dans l’hypothèse où vous ne pourriez plus les exprimer. Ainsi, elle peut assister, toujours avec votre accord aux entretiens médicaux, vous accompagner lors des décisions à prendre. Cette désignation est révisable et révocable à tout moment.

La « personne de confiance » est juridiquement définie. Pour en savoir plus, consultez la brochure AP-HP « Etre assisté-e d’une personne de confiance » et la brochure de la HAS  » La personne de confiance »  les formulaires de désignation de la personne de confiance y sont associés.

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez contacter le chargé des relations des usagers Madame Rébecca MERCIER 01 49 81 29 92.

Il pourra vous mettre également en relation avec le médiateur médical ou non médical et les représentants des usagers.

 

Obtenir vos documents médicaux

Il est conservé par l’hôpital durant 20 ans à compter de la dernière prise en charge. Vous pouvez personnellement le consulter sur place ou en demander une copie ; mais également mandater une personne préalablement désignée par écrit et pouvant justifier de son identité (CNI) qui le demandera pour vous. Veuillez préciser si vous souhaitez accéder à l’intégralité du dossier médical ou d’une partie (compte rendu d’hospitalisation, compte rendu opératoire, etc.).

En cas de demande de transmission du dossier médical par l’ayant droit d’un patient décédé, ce dernier doit préciser lors de sa requête, le motif de consultation (faire valoir leurs droits, connaître les causes de la mort, défendre la mémoire du défunt, etc.) et justifier de sa qualité d’ayant droit. Conformément à la loi les médecins ne pourront délivrer que les documents en lien avec votre demande.

Toute demande doit être formulée auprès de La Direction des Usagers, des Risques et de la Qualité (DURQ), elle peut être rédigée sur le formulaire ou sur papier libre. (Indiquer les coordonnées) Elle sera dans tous les cas accompagnée des pièces justificatives.

Dans quel délai votre dossier doit-il être communiqué ?
– Si les informations médicales ont moins de 5 ans, le dossier doit vous être communiqué dans les 8 jours
– Si les informations médicales sont antérieures à 5 ans ou si la commission départementale des soins psychiatriques est saisie, le dossier doit vous être communiqué sous 2 mois.

Pour en savoir plus, consultez la brochure AP-HP « Comment obtenir vos documents médicaux ?

  • Demande de transmission de documents médicaux par le patient ou par son représentant : Formulaire
  • Demande de transmission de documents médicaux à l’ayant droit d’un patient décédé : Formulaire

Protéger vos données personnelles

Tous les services de l’AP-HP disposent d’un système informatique destiné à la gestion des dossiers des patients. Ce système gère toutes les données nécessaires aux soins des patients. Il permet aussi d’assurer la gestion administrative, la facturation des actes et de réaliser des travaux de recherche ou d’analyse des soins.

Les informations administratives, sociales et médicales que nous collectons auprès de vous et qui vous concernent (ou votre enfant), font l’objet d’un enregistrement informatique régulier dans ce système et sont traitées sous la responsabilité de l’AP-HP.

Seuls les professionnels de santé de l’équipe de soins intervenant dans votre prise en charge, ou celle de votre enfant, peuvent accéder aux données médicales. Afin d’améliorer la qualité de votre parcours de soins, l’AP-HP peut également être amenée, avec votre accord explicite, à transmettre ces données avec des professionnels de santé hors AP-HP intervenant par ailleurs dans votre prise en charge. Dans ce cadre, les informations vous concernant sont susceptibles d’être déposées chez un hébergeur de données agréé à cet effet et traitées par des organismes partenaires.
Le dossier médical est conservé, conformément au Code de la Santé Publique, pendant une période de vingt ans à compter de la date du dernier passage, ou au moins jusqu’au vingt-huitième anniversaire du patient, ou pendant dix ans à compter de la date de décès.

Conformément à la loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition, et d’un droit à définir des directives sur la conservation, l’effacement et la communication de ces données après votre décès, en vous adressant à tout moment à :
Madame la Directrice de l’hôpital Albert Chenevier 40 Rue de Mesly, 94000 Créteil

Pour en savoir plus, consultez le site de la CNIL

Informations patients concernant la protection des données personnelles à l’AP-HP

Donner votre avis

Votre opinion sur la prise en charge dont vous venez de bénéficier nous est utile pour mesurer votre niveau de satisfaction par rapport à vos attentes et soutenir notre démarche d’amélioration de la qualité de l’accueil et des soins.  Nous vous remercions de prendre quelques minutes pour répondre au questionnaire de satisfaction remis par le service en format papier.

Nous participons également à la démarche nationale de recueil des indicateurs de qualité et de sécurité des soins définis par l’HAS et permettant d’évaluer nos prises en charge et la satisfaction des patients.

Un questionnaire de satisfaction vous sera adressé par mail à votre sortie. Merci de prendre quelques minutes pour y répondre. Vous contribuerez ainsi à l’enquête nationale de satisfaction des patients hospitalisés intitulée e.satis.

Les résultats obtenus sont mis à disposition sur le site scope santé et sont affichés aux accueils de l’établissement.

Lien vers scope santé

Votre séjour

Vous êtes hospitalisé-e ou bien un de vos proches est ou a été hospitalisé à l’hôpital. Vous trouverez ici des informations utiles concernant le séjour.

Informations

Vous êtes hospitalisé-e ou bien un de vos proches est ou a été hospitalisé à l’hôpital Henri Mondor. Vous trouverez ici des informations utiles concernant le séjour.

Les règles d’hygiène

A personnaliser pour chaque établissement, informations à fournir :
Les règles d’hygiène sont essentielles à l’hôpital afin de lutter contre les infections nosocomiales. (Les infections nosocomiales sont des Infections associées aux soins (IAS) contractées dans un établissement de santé). La désinfection fréquente des mains par friction avec une solution hydro-alcoolique (SHA), notamment à l’entrée et à la sortie d’une chambre est très importante. Des distributeurs de solution hydro-alcoolique sont à disposition des visiteurs.

Les visites

■ Elles sont généralement autorisées tous les jours de 13h30 à 20h. Toutefois dans l’intérêt des malades, les horaires peuvent être plus restrictifs, en particulier dans certains service de réanimation. Vous pouvez vous renseigner auprès de l’équipe pour connaitre les horaires du service.

■ Le médecin peut limiter les visites pour préserver votre santé. Les visites trop longues ou trop fréquentes peuvent vous fatiguer.

■ Il est recommandé à vos visiteurs de ne pas venir trop nombreux et d’être discrets. Vous pouvez refuser les visites : dans ce cas, prévenez le cadre de santé du service. Si vous venez de province, il existe des foyers spécialisés pour l’accueil des familles.

■ Adressez-vous à l’assistant socio-éducatif du service et/ou à l’Accueil-Renseignements. Dans certains cas une personne de votre choix pourra passer la nuit avec vous, la nuitée accompagnant est facturée 34,65

■ Les visites sont interdites aux mineurs de moins de 15 ans et 3 mois.

Votre chambre

Le personnel du service fera tout son possible pour satisfaire vos demandes. Néanmoins, une chambre individuelle ne pourra pas toujours vous être proposée.
A noter : le choix d’une chambre individuelle entraine une facturation.
Pour rappel : il est interdit de fumer dans les chambres

Vos effets personnels

Évitez d’apporter des vêtements et des objets personnels de valeur, ou déclarez-les auprès du personnel soignant lors de votre arrivée. Un inventaire de vos effets personnels sera réalisé. Prévenez le cadre de santé du service de toute modification de votre inventaire. En cas de vol ou disparition/perte, c’est le seul document qui sera opposable.
Pour votre séjour, prévoyez : du linge personnel : pyjama, robe de chambre, pantoufles,mouchoirs jetables, linge de toilette, brumisateur…
des objets de toilette : savon, brosse a dents, dentifrice, nécessaire de rasage…

Nous vous invitons à venir avec le moins d’objets de valeur possible. Cependant, les objets que vous emmèneriez peuvent être déposés à la régie.
Afin de limiter les vols, vos téléphones portables et équipements informatiques doivent être en permanence sous votre surveillance directe. Si ce n’est pas possible, ils doivent être sécurisés dans votre vestiaire personnel.
La déclaration de vos prothèses (dentaires, auditives, verres de contact…) est obligatoire à l’entrée de l’hôpital.Rangez-les très soigneusement pour éviter toute perte accidentelle. Pour les prothèses dentaires et auditives, une boîte prévue à cet effet vous sera fournie.

Les repas

Pendant votre séjour, trois repas par jour vous sont proposés, ainsi qu’un goûter selon le service dans lequel vous êtes hospitalisé. Lors de votre admission dans le service, les professionnels vous informeront de l’organisation de l’alimentation au sein du service :
horaire des repas, choix, lieu de consommation. Chaque jour, un menu équilibré par les diététiciennes et la restauration vous est proposé. Un repas standard vous sera proposé le premier jour, il tiendra compte ensuite des modifications de l’alimentation prescrite par votre médecin. Si vous avez une allergie alimentaire, précisez-le dès votre arrivée au médecin et aux personnels de soins du service. Pour adapter votre alimentation à votre état de santé, le diététicien intervient sur prescription médicalediététique. Il peut répondre à vos questions. Une équipe de professionnels de la restauration et de la diététique veille à la préparation des menus, des repas, au respect de l’hygiène alimentaire et est vigilante au goût et à la
présentation des plats.
N’oubliez pas, les repas font partie intégrante des soins et participent à votre rétablissement. Respectez les indications des médecins et du personnel soignant. Pour éviter tout risque de toxi-infections alimentaires, l’apport d’aliments ou de boissons de l’extérieur est une pratique à éviter.
L’introduction des boissons alcoolisées est strictement interdite à l’hôpital.
Les accompagnants peuvent bénéficier d’un repas via l’achat d’un ticket. Pour connaître les modalités exactes de la commande de repas, informez-vous auprès du personnel du service.

Les horaires

Petit déjeuner : à partir de 8h
Déjeuner : à partir de 12h
Dîner : à partir de 19h00

Pour vous soigner et vous accompagner

Toute personne qui entre dans votre chambre doit se présenter et expliquer sa fonction, qui peut être médicale ou soignante, administrative ou technique.

Les médecins
Chef de service, praticiens hospitaliers, chefs de clinique, internes… sont responsables de votre prise en charge médicale – diagnostic, traitement, suivi – et prescrivent les examens nécessaires. En gynécologie-obstétrique, ils travaillent avec les sages-femmes.

Les cadres de santé
Gèrent l’organisation des soins et vous informent sur les soins et le déroulement du séjour.

Les infirmier(ère)s :
Dispensent les soins prescrits par le médecin, exercent une surveillance constante, vous conseillent pour votre santé.

Les aides-soignant(e)s
Collaborent avec les infirmier(ère)s pour les soins quotidiens et la toilette. Assurent le service des repas et l’accueil des patients.

Les assistants sociaux :
Vous aident dans vos démarches pour faciliter vos soins, l’accès à vos droits, l’aide à la vie quotidienne et l’organisation de votre sortie.

Les psychologues :
Collaborent avec l’équipe soignante, sont à votre écoute et favorisent l’articulation des différentes interventions.

Les rééducateurs : 
Diététiciens, masseurs-kinésithérapeutes, psychomotriciens… interviennent à la demande des médecins en fonction de votre état de santé.

Les étudiant(e)s :
Sont de futurs professionnels de santé, peuvent dispenser certains soins sous le contrôle des médecins et soignants. Les étudiants en médecine sont appelés « externes ».
Également auprès de vous

Les secrétaires vous accueillent, informent, assurent les formalités administratives et la prise de rendez-vous, et font le lien avec votre médecin traitant. Les agents hospitaliers et l’équipe hôtelière participent à l’entretien et à la distribution des repas. Les manipulateurs d’électroradiologie et techniciens de laboratoire réalisent les examens.

Des animateurs professionnels proposent des activités culturelles et sociales.

La personne chargée des relations avec les usagers est à votre écoute si vous souhaitez faire part de remarques sur votre séjour : 01 49 81 29 92 (hmn-droits-usagers@aphp.fr)

En dehors du personnel hospitalier :
■ des membres d’associations, des bénévoles ou des Jeunes volontaires du service civique, vous soutiennent et vous accompagnent au quotidien.

■ les représentants des usagers, issus d’une association agréée et indépendants de l’hôpital, vous renseignent sur vos droits et vous aident à dénouer des situations complexes. Interlocuteurs de la direction de l’hôpital, ils facilitent l’expression des personnes hospitalisées et de leurs accompagnants, favorisent le dialogue et l’échange avec les professionnels hospitaliers. Ils portent votre parole dans les différentes commissions et instances de décision. Leurs noms et leurs coordonnées sont affichés dans les services.

Pour contacter un représentant des usagers par mail : ru.ach.hmn@aphp.fr
Vos représentants des usagers : M. Alain ELKOUBI – Mme. Suzette FERNANDES – M. Jean-Paul LEVY – M. Jean-Marie RIEBERT

Les associations

■ Un espace d’information et de rencontre pour les associations est situé dans le hall, près de la cafeteria – contact : 01 49 81 42 19

•Academia Do Bacalhau de Paris
• A Tauturu la Na I Paris
• Association Francaise de Lutte Anti Rhumatismale
• Association France Spondylarthrites
• Association francophone pour Vaindre les Douleurs
• AIDES 94
• Association Neurofibromatoses et Recklinghausen
• Banlieue Sans Frontières en Action
• Entraide aux Malades de Myofasciite à Macrophages (E3M)
• Femmes en devenir
• France Alzheimer 94
• France lymphome espoir
• France Psoriasis
• Kachashi
• Le chemin des souffles
• Ligue contre le cancer 94
• Quintessence et retour vers soi
• Rhapsodif (réseau handicap prévention et soins odontologiques IdF)
• SOS Globi94
• Tout le monde contre le cancer (TLMC)
• Transhepate- Victimes et citoyens
• Visite des malades dans les établissements hospitaliers (VMEH94)

Le service social hospitalier

Le service social hospitalier est composé d’une équipe de: cadres, secrétaires, assistants sociaux éducatifs. Ils ont pour mission : l’accueil, l’orientation, l’information et/ou l’accompagnement des patients et de leurs proches pour l’accès aux soins et aux droits sociaux. »

Pour en savoir plus, consulter la brochure Le service social hospitalier

Donner votre avis

Votre opinion sur la prise en charge dont vous venez de bénéficier nous est utile pour mesurer votre niveau de satisfaction par rapport à vos attentes et soutenir notre démarche d’amélioration de la qualité de l’accueil et des soins.  Nous vous remercions de prendre quelques minutes pour répondre au questionnaire de satisfaction remis par le service en format papier.

Nous participons également à la démarche nationale de recueil des indicateurs de qualité et de sécurité des soins définis par l’HAS et permettant d’évaluer nos prises en charge et la satisfaction des patients.

Un questionnaire de satisfaction vous sera adressé par mail à votre sortie. Merci de prendre quelques minutes pour y répondre. Vous contribuerez ainsi à l’enquête nationale de satisfaction des patients hospitalisés intitulée e.satis.

Les résultats obtenus sont mis à disposition sur le site scope santé et sont affichés aux accueils de l’établissement.

Lien vers scope santé

Services pratiques

La cafétéria – Le point presse

Dans le hall, rez-de-chaussée haut (porte1)
Cafeteria (boissons, restauration, pâtisseries, glaces) : du lundi au vendredi de 7 h à 19 h, week-end et jours fériés de 10 h à 19 h poste 17212 ou au n° 01 49 81 72 12.
Relais H (presse, livres, papeterie, timbres et cartes, jouets, montres, objets cadeaux.) :du lundi au vendredi 8 h/18 h 30, samedi 10 h/18 h, week-end et jours fériés 14 h 30/18 h.

Salon de Coiffure

Dans le hall, Rez-de Chaussée Haut Mardi/mercredi/jeudi/vendredi de 10 h à 18 h et lundi de 10 h à 16 h et le samedi de 10 h à 15 h.
ESTHÉTIQUE, PODOLOGUE.
Grand choix de perruques (prise en charge par la sécurité sociale) Turbans, vêtements, maroquinerie et bijouterie. Institut de Beauté produits BIO féminin, masculin (Naturo- Esthéticienne diplômée d’état.) Epilation ( cire Bio), soin du visage Bio, massages, beauté des mains et pieds. Possibilité de prestation en chambre Podologue, diplômé d’état.
On vous accueille du mardi au vendredi de 10h à 18h lundi de 10h à 16h et samedi de 10h à 15h

Espace culturel

Un espace culturel «Nelly Rotman» est situé dans le hall de l’hôpital – porte 1 (entrée libre) du lundi au vendredi de 12 h 30 à 16 h 30.
Des expositions culturelles et des animations vous sont proposées .
Contacter le poste 14226 ou le n° tél. 01 49 81 42 26

Le téléphone – La télévision

Pour toute demande concernant le téléphone ou la télévision, contactez les hôtesses de la société prestataire – hall de l’hôpital du lundi au vendredi 9 h / 19 h 30, samedi, dimanche et jours fériés 11 h / 18 h, ou composez le 81 depuis votre chambre. Vous pouvez, sur simple demande, au moment de l’admission ou auprès du cadre de santé,
vous faire attribuer une ligne téléphonique particulière dans votre chambre suivant disponibilité. Les communications sont à votre charge et un relevé détaillé de celles-ci vous sera remis lors du règlement de la facture.
Le téléphone comme la télévision sont une distraction pour chaque malade, leur usage excessif ne doit pas gêner l’entourage.

Une chaîne interne gratuite « Campus Santé TV Mondor » est disponible sur le canal 7 de votre téléviseur.
Cette chaîne hospitalière, créée par 3 grands acteurs du monde de la santé, les Hôpitaux Universitaires Henri Mondor, l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale et l’Université Paris Est Créteil diffuse des émissions sur les soins, l’éducation et la culture. Un film grand public est proposé chaque soir. Plusieurs films sont diffusés tous les dimanches après-midi.

Le courrier

Votre courrier est distribué dans les services du lundi au vendredi. Donnez à vos correspondants votre adresse complète à l’hôpital y compris le nom du service ; vous recevrez plus rapidement votre courrier :
Hôpital Henri-Mondor,
Nom, Prénom, Service
1 rue Gustave Eiffel
94010 Créteil Cédex.

Vous pouvez expédier votre courrier affranchi en le remettant au personnel du service qui en assurera le départ. S’il vous est possible de vous déplacer, vous pouvez le déposer dans la boîte aux lettres située au rez-de-chaussée dans le hall de l’hôpital (près du salon de coiffure).
Le vaguemestre viendra vous remettre le montant des mandats qui pourraient vous être adressés. Si votre état ne le permet pas, le montant du mandat sera
déposé à la caisse-régie de l’hôpital.

Les interprètes

Un interprétariat est possible, se renseigner auprès du cadre de santé de votre unité de soins.

Des interlocuteurs à votre écoute

Vous avez des questions ou des remarques sur l’accueil et sur les soins que vous avez reçus à l’hôpital ?
Plusieurs interlocuteurs sont à votre disposition.
Si vous souhaitez des informations sur vos droits, adresser vos remerciements ou faire une réclamation : contactez le chargé des relations des usagers qui est rattaché à la direction de l’Hôpital et veille au respect des Droits du patient.

Vous pouvez également faire appel aux représentants des usagers, bénévoles d’une association agréée dont la nomination est validée par l’Agence Régionale de Santé depuis la loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé. Ils sont indépendants de l’hôpital. Ils représentent l’intérêt des usagers auprès des instances de l’établissement et sont à l’écoute des usagers.

Si vous rencontrez des difficultés, vous pouvez aussi demander à rencontrer un médiateur médical ou non médical ou un des représentants des usagers (RU) de l’établissement.

Pour votre information, il existe une commission des usagers (CDU) à laquelle participent les représentants des usagers (RU). La CDU se réunit régulièrement, examine les observations formulées par les usagers, est consultée sur les évolutions impactant les usagers, participe à la démarche Qualité de l’hôpital. Elle veille à faire entendre les avis des usagers, à faire respecter leurs droits et devoirs et à faciliter leurs démarches.

Les aumôneries

Les cultes

L’hôpital est un service public soumis au principe de laïcité. Chaque usager est libre d’exprimer ses convictions religieuses à condition de respecter le bon fonctionnement du service, la sécurité des soins, et la tranquillité de ses voisins.

Un oratoire multiconfessionnel est à votre disposition, situé au rez-de-chaussée haut (près des ascenseurs bleus)

Vous souhaitez être en contact avec une aumônerie : mail : hmn-aumonerie@aphp.fr

Catholique :

M.H. JACOB – 01 49 8122 39

Israëlite :

A. SZENKIER, Rabbin – 06 67 69 18 10

Musulman :

G. PUTRUS, Imam – 06 58 68 29 17

Protestant :

J. LIM KIAN CHUAN – 06 10 75 82 94

Bouddhiste :

J. L TCHALOK TSANG
S. NANGDEU TSANG
F. WANG – 06 09 80 45 41

Les volontaires du service civique

Un pôle d’accueil « Gilets Bleus » de l’association « Banlieues Sans Frontière en Action » est situé au rez-de-chaussée haut – porte 1.
Il est également mobilisable au rez-de-chaussée bas – porte 28 (entrée métro).

Les gilets bleus peuvent vous accueillir, vous informer et vous orienter au sein de l’établissement. Si vous êtes usager en situation de handicap, notamment sans accompagnant, les gilets bleus peuvent vous accompagner vers les consultations et les lieux d’hospitalisation. Vous pouvez notamment faire appel à eux si vous êtes stationnés sur un emplacement réservé aux personnes à mobilité réduite dans le parking public.
Durant votre hospitalisation et si vous êtes à mobilité réduite, vous pouvez faire appel aux gilets bleus pour vous déplacer vers les espaces de détente dans l’enceinte de l’établissement ; ces types de déplacements seront cependant validés par le service lors de votre prise en charge.

Contactez-les au 01 45 17 83 08 en expliquant votre besoin.

Livret d’information pour les proches d’un patient décédé à l’hôpital

Madame, Monsieur,
Vous venez de perdre un proche. Devant cette épreuve difficile, tout le personnel vous assure de son soutien et vous présente ses sincères condoléances.
Nous sommes à votre disposition pour répondre à vos interrogations.
Ce guide pratique regroupe les principales informations pour effectuer les démarches et formalités d’usage.

Téléchargez le guide